TeKnoTrok

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
TeKnoTrok

FORUM CHAT SWAP TROC VINYLS REGGAE TECHNO HARDCORE PUNK MATOS SONO LABEL MUSIC RECORDS

Salut à toi Invité, sois le bienvenu sur le forum !


Allez Une bonne p'tite présentation avant de poster, qu'on te connaisse un peu! Wink



CliK Là PouR FaiRe Ta P'tite PrésenTatioN Wink



    Les free parties en France

    F3sT
    F3sT
    TÔLIER
    TÔLIER

    Messages : 730
    Date d'inscription : 24/08/2012

    Les free parties en France Empty Les free parties en France

    Message par F3sT le Sam 1 Sep - 17:34

    Citation:
    Spiral Tribe : Voyages en France et en Europe

    En 1993, plusieurs membres de la Spiral Tribe gagnent la France, fuyant la répression au Royaume-Uni. Ils organisent ce qu'ils appellent alors des « raves gratuites », on retiendra le teknival de Fontainebleau ou celui de Tarnos (Alien Festival - 10 jours - été 1995) dans les Landes. Cette traduction de l'expression « free party » est par la suite abandonnée car le mot « gratuit » ne couvrait pas l'intégralité du sens du mot « free » qui, s'il peut faire référence à la gratuité évoque également la liberté. Le mot « rave » est lui aussi abandonné ; il est repris uniquement pour désigner les soirées technos payantes et autorisées. Vers 1995, l'expression « free party » devient la norme pour désigner le type d'événements organisé par les Spirals.

    Les Spiral ont ainsi contribué à l'émergence de nombreux sound systems français tels que les TNT, Hérétik, Troubles fêtes, Tomahawk, Infrabass, Nomads, Foxtanz et OQP, dont beaucoup ont décidé de les imiter après avoir assisté à l'une de leurs soirées.

    Pendant cette période, le sound system voyage aussi beaucoup à travers l'Europe. Ils ont ainsi participé à l'organisation du premier teknival CzechTek en République tchèque en 1994, événement devenu annuel par la suite. Ils ont également organisé des free parties et teknivals aux Pays-Bas, en Allemagne, Espagne, Italie, répandant sur leur passage leur conception de la free party. Par la suite, une partie de la tribu s'est rendue aux États-Unis pour y organiser free parties et teknivals. Les Spiral se sont séparés vers 1996, certains membres fondant de nouveaux collectifs, d'autres entamant des carrières solos. On sait que certains membres feront un passage au CAES de Ris-Orangis avec des membres de Facom Unit et U.F.O et y habiteront quelque temps fin des annees 90. En 2004 est sorti un DVD intitulé World Traveller Adventures[1] qui regroupe plusieurs documentaires sur le mouvement free party. Le titre fait référence à l'un des morceaux de l'album des Spiral Forward the revolution. L'un des documentaires, intitulé 23 minute warning (également le titre de l'un de leurs premiers morceaux), retrace l'histoire du collectif à travers des interviews et des images d'archive de l'époque.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par Admin le Sam 1 Sep - 17:59, édité 4 fois
    F3sT
    F3sT
    TÔLIER
    TÔLIER

    Messages : 730
    Date d'inscription : 24/08/2012

    Les free parties en France Empty Re: Les free parties en France

    Message par F3sT le Sam 1 Sep - 17:34

    Citation:
    On estime qu'à la fin des années 1990, il y avait quelques dizaines de « fêtes libres » chaque week-end (de taille variable, pouvant rassembler entre plusieurs milliers de personnes et près d'une centaine voire moins dans le cadre d'une soirée plus privée).

    La première vague, directement issue de la rencontre de groupes de technoïdes avec les anglais de Spiral Tribe, rassemble les Psychiatriks, les Nomads, OQP, Foxtanz, Teknocrates, Metek, Fraktal, THC, LSDF, Furious. Elle est active environ de 1993 à 1997, même si certains sont encore présents aujourd'hui. La deuxième génération d'organisateurs, pour la plupart débutant en 1996, réunit les groupes Le Petit Peuple, TNT, Heretik System, Troubles fete, pH:4,dklé; K-Bal, Corrosive sound system, Mas I Mas, BEAT RATURE (Saintes), Eat your Bones (17),Dmoniak sound system(89), Midnight resistance (17), arakneed (33), k-libre (33), escape by noise (17),Exatap Circus ( Saintes ) , Bunker System ( Saintes ) , Ubik, et bientôt plusieurs dizaines de groupes indépendants comme ,Homicid Sonor(voir HIROHCORE:[1])....

    Actuellement, on recense trois types de free party légales :

    * celles non déclarées en dessous du seuil de 500 personnes fixé par la loi pour une déclaration en préfecture ;
    * celles déclarées et non interdite au-dessus de 500 personnes (régime déclaratif, elle est dans les textes normalement acceptée, mais dans les faits le dossier est quasi systématiquement rejeté) ;
    * celles de type Sarkoval encadrées par le gouvernement.

    Les free parties illégales existent toujours et sont le plus souvent à taille humaine mais vont jusqu'à la taille de petits teknivals tel que celui des "Insoumis" de mai 2007, ou de "Soustons" en avril 2007 qui peuvent regrouper une dizaine de sounds systems et quelques milliers de personnes.

    En 2005, le collectif des sounds systems[1], créé en 2001 pour faire face à l'hostilité du projet de loi sur la sécurité quotidienne (LSQ) dénombrait plus d'une centaine de sound systems, c'est-à-dire des groupes possédant en commun un matériel de sonorisation destiné à être utilisé en free party[2].

    Plusieurs séries de lois sont venues encadrer les free parties.


    MattomiX
    MattomiX
    GRAND SILLON
    GRAND SILLON

    Messages : 221
    Date d'inscription : 04/09/2012
    Localisation : vendée

    Les free parties en France Empty Re: Les free parties en France

    Message par MattomiX le Mar 18 Sep - 22:11

    beat rature et midnight resitance ... mes pemieres free en 2000 , que de bon souvenirs ... Twisted Evil
    DidJ'onKt3.4
    DidJ'onKt3.4
    TÔLIER
    TÔLIER

    Messages : 1077
    Date d'inscription : 29/08/2012
    Localisation : 34-12

    Les free parties en France Empty Re: Les free parties en France

    Message par DidJ'onKt3.4 le Dim 23 Sep - 19:26

    quel dommage qu'on soit pas nés plus tôt, n'est-ce pas chéry? !



    _________________
    "mix même quand j'tiens plus debout"

    "Dodo tard, Réveil batard"

    Contenu sponsorisé

    Les free parties en France Empty Re: Les free parties en France

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Oct - 10:39